Une table basse laquée blanc, recouverte de stickers noirs urbains.
Une table basse laquée blanc, recouverte de stickers noirs urbains.

Dernièrement, les stickers sont très à la mode dans les décorations d’intérieur. On les retrouve sur les murs, les vitres et parfois les meubles. Cependant, pour un design irréprochable, il vaut mieux savoir comment s’y prendre. Petits conseils by Moloo.

Avant de commencer, sachez qu’un sticker est composé habituellement de trois couches. La première est un papier qui protège la création. Il vous faudra le retirer en premier au cours du processus. Le sticker, la seconde couche, repose ensuite sur une dernière feuille appelée film transfert. Cette superposition de couches est la même que pour les tatouages temporaires. Pour vous aider, il vous faudra également posséder une raclette.

Nettoyer :

Comme toujours, le plus important c’est de préparer le terrain. Il vaut mieux avoir une surface propre afin que le sticker accroche bien. Nettoyez donc votre support avec un chiffon, idéalement non pelucheux. Appliquez dessus un produit adapté : un liquide vitre pour le verre ou bien un produit à base d’alcool. Attendez bien sûr que le tout sèche avant d’entreprendre la suite.

Une cuisine ouverte avec un stickers ardoise pour annoncer le repas.
Une cuisine ouverte avec un sticker ardoise pour annoncer le repas.

La pose :

Déposez le sticker bien à plat sur toute sa surface. Plus votre sticker est imposant, plus il risque de bouger au cours des prochaines étapes. Nous vous conseillons donc de le fixer avec du scotch peu adhésif et donc simple à retirer par la suite. Ce scotch peut également vous servir à procéder doucement par la suite.

L’application :

Nous allons tout d’abord chercher à maintenir la partie supérieure du sticker. Il vous faut en premier lieu retirer le papier de protection de votre sticker et de son film de transfert. Une fois le décollement fait sur quelques centimètres, coupez la partie de papier. Reposez alors le sticker et son papier transfert sur la surface et commencez à passer votre raclette dessus. Vos mouvements doivent toujours aller du centre vers les extrémités afin d’éviter les bulles et autres désagréments.
Lorsque la première bande de sticker est collée, vous pouvez retirer les scotchs de maintien et poursuivre votre progression vers le bas, en décollant peu à peu la couche de protection à mesure que vous progressez.

Le décollement :

Une fois l’ensemble du sticker dépourvu de couche de protection et repassé à la raclette, vous pouvez commencer à retirer le film de transfert. Enlevez-le délicatement afin de ne rien abîmer. Si un morceau reste sur le film transparent, reposez-le et appuyez avec vos doigts dessus afin que la partie déchirée reste collée.

Une fois le film de transfert retiré, votre pose est officiellement achevée. Il ne vous reste plus qu’à le jeter avec le scotch et le papier de protection. Plus qu’à profiter du nouveau cachet de votre pièce.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s