Entretenir son tapis

Quelques conseils en matière d’entretien pour conserver la beauté de votre tapis shaggy

Entretien

Après l’acquisition de votre tapis (s’il est en laine ou en acrylique), vous constaterez sûrement la perte de quelques fibres. Ne vous inquiétez pas, c’est le signe de la mise en état normale du velours qui ne prendra que peu de temps.

Si des fils sortent du tapis, ne les arrachez surtout pas ! Coupez-les à la base.

Évitez d’exposer votre tapis aux rayons directs du soleil pour une longue période : les couleurs pourraient s’abîmer.

Si votre tapis est situé dans une zone de passage majeure de votre maison, tournez-le périodiquement (au moins tous les six mois). Cela évitera une usure localisée.

Le conseil de Moloo : utilisez des sous-tapis. Ils sont antidérapants et aident à conserver le tapis.

Nettoyage

Le nettoyage de base d’un tapis consiste à l’aspirer régulièrement pour retirer la poussière et entretenir la couleur.

Les tapis de type shaggy de couleur claire ont tendance à se salir plus vite. On peut donc envisager un nettoyage à sec. Il existe également des poudres absorbantes à appliquer sur le tapis. Il suffit de brosser la surface après application et ensuite de passer l’aspirateur.

Si vous avez accidentellement tâché votre tapis, il faut agir avant que la tâche ne sèche et imprègne ainsi les fibres. Retirez immédiatement un maximum du produit avec une feuille absorbante. Ensuite, frottez la tâche à l’aide d’une éponge imbibée d’eau tiède avec  une demi-cuillère de vinaigre de vin ou de détergent. Rincez quelques minutes après  avec une éponge imbibée d’eau chaude. Laissez sécher et renouvelez l’opération, si besoin.

Le conseil de Moloo : pour un nettoyage plus profond, apportez votre tapis à une blanchisserie spécialisée !

Rangement

Si vous voulez ranger un tapis dans un placard pendant un temps, il vous faudra prendre quelques précautions.

Tout d’abord, il faut choisir un endroit frais, sec et sans lumière directe. Surtout, évitez les endroits humides comme les greniers ou les caves. Les changements de température y sont trop fréquents et l’humidité ainsi que la saleté abîmeraient les fibres du tapis.

Préférez des endroits comme des bacs de rangement sous le lit, des armoires ou bien des tiroirs. Il sera plus aisé de les maintenir propres et de les tenir à l’écart de la poussière et des insectes.

Enroulez le tapis avec les poils longs à l’intérieur. Par contre, si l’étoffe support est en tissu, il vaut mieux rouler le tapis avec les poils à l’extérieur, afin d’éviter que des plis ne se forment.

Le conseil de Moloo : enroulez le tapis d’un drap en coton pour le protéger de la poussière. 

tapis-shaggy

Un commentaire sur « Entretenir son tapis »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s